Les grandes villes du monde – Reykjavik

Ce n’est que vers 870, que les premiers scandinaves sont arrivés en Islande et ont établi le premier peuplement sur le site actuel de Reykjavik, la capitale et l’unique grande ville du pays (Chabot, s.d). Cette ville portuaire située entre deux fjords et qui s’étale le long d’une baie, est la plus peuplée du pays avec 216 300 habitants pour 337 610 sur toute l’Islande (PopulationData, 2016)

Le logement social au Brésil

En 2014, le déficit du logement au Brésil montait à plus de 6 millions d’unités. Ce n’est pas par hasard qu’un des symboles les plus répandus du pays à l’étranger soit les favelas. Ce regroupement d’habitations précaires est la solution d’hébergement trouvée par les populations à faibles revenus et incarne la crise du logement au pays.

Le logement social au Québec

Au Québec, le logement social et communautaire a pour mission de fournir un logement à un prix abordable aux ménages à revenus faibles et modestes, ne pouvant se loger sur le marché privé. Ainsi, sans l’aide de l’État, des milliers de personnes se trouveraient dans l’incapacité d’obtenir un logement adapté à leurs besoins et leur revenu.

L’urbanisme tactique

À qui appartient la ville ? À une époque d’hypermobilité où les relations n’ont jamais été aussi éclatées (Fortin, 1988), il est possible d’imaginer la ville comme un espace peuplé de citoyens désengagés et désintéressés de leurs espaces de vie. Or, de nombreux auteurs soulèvent depuis déjà quelques années que, malgré ces a priori, les actions issues de la base abondent. Parmi les moyens employés, on retrouve depuis quelques décennies l’urbanisme tactique (ou tactical urbanism) qui, dans sa plus simple expression, est une manière informelle — directement issue de la base — d’imaginer, mais surtout d’agir, sur nos espaces collectifs.