Raconte-moi un terrain – Interview avec Michel Parazelli – Itinérance et cohabitation urbaine

Avec une équipe de chercheur.es issu.es de différentes disciplines (sociologie, études urbaines, criminologie), de cinq étudiant.es à la maîtrise et au doctorat et de trois acteurs.trices des milieux de pratique à Montréal et Québec, nous avons donc répondu à cet appel du gouvernement. On voulait mieux comprendre les enjeux entourant les tensions sociales liées au phénomène de l’itinérance et proposer des pistes d’action face aux problèmes relevés.

Atelier – Évolution et impacts du discours de la suburbanisation à Montréal: retour sur Ville d’Anjou

Cet atelier vise à présenter une recherche réalisée par Frédéric Mercure Jolette, stagiaire postdoctoral, INRS, Clarence Hatton-Proulx, candidat au doctorat, INRS, et Sophie L. Van Neste, professeure agrégée, INRS, portant sur la manière dont les dirigeants d’Anjou ont mobilisé l’idéal stéréotypé de la banlieue dans les années 1960.

Lancement d’ouvrage : Itinérance et cohabitation urbaine. Regards, enjeux et stratégies d’action (sous la dir. de Michel Parazelli, PUQ 2021)

Constituer un panel de personnes impliquées en itinérance en les invitant à dire comment le livre les aide à mieux comprendre les enjeux et à orienter les pratiques en fonction des analyses et des recommandations qui s’y trouvent. Quel est l’apport du livre à la compréhension des enjeux et des pratiques? Comment le contenu de l’ouvrage fait-il écho à l’expérience des acteurs concernés?