Balado Cadre bâti (Épisode 19) – Les lumières de la ville avec Josianne Poirier

Dans cet épisode, Guillaume et Emile discutent avec Josianne Poirier autour du récent livre Montréal fantasmagorique, ou la part d’ombre des animations lumineuses urbaines (Lux Éditeur).
On apprendra au fil de l’échange que Josianne porte plusieurs chapeaux : historienne de l’art, chargée de cours en histoire de l’art et commissaire, son travail est au confluent des études urbaines et de l’art public.

Compte rendu – 8e Rencontres VRM – Adapter la ville aux changements climatiques : expérimentations et apprentissages

Cet événement d’une journée (26 novembre 2022) avait pour objectif d’ouvrir des discussions collectives sur les pratiques urbaines d’adaptation aux changements climatiques. En se focalisant sur les expérimentations réalisées dans les villes du Québec, des acteurs et actrices communautaires, des gestionnaires de la sphère publique et des spécialistes de l’urbain se sont rencontrés autour de plusieurs tables de discussion afin d’échanger sur leurs pratiques et d’en apprendre de nouvelles.

Profil Pro – Rencontre avec Mathieu Rivard, directeur général chez Muniscope, Comité des fonctionnaires des provinces et territoires pour les administrations locales

Je dirais que ce qui est intéressant est d’abord la variété de notre travail, du fait que notre mandat comporte trois composantes qui sont assez différentes. L’autre aspect que je trouve particulièrement intéressant est que nous sommes à l’intersection des questions municipales ou locales et des questions intergouvernementales, donc nous voyons la mise en place ou l’élaboration de programmes et de politiques. Ainsi, nous sommes bien placés pour observer l’évolution des grands enjeux particuliers des municipalités au fil des années.

Balado Cadre bâti (Épisode 18) – Géographies de l’altérité avec Bochra Manaï

Géographe de cœur (et d’action), docteure en études urbaines de l’INRS (une autre !), Bochra nous livre son parcours au fil des lieux traversés : son enfance en Tunisie, ses années de jeunesse à Paris, sa découverte et son amour pour Montréal. De ses migrations jusqu’à la recherche en études urbaines, elle nous parle du fait de devenir l’Autre, de conjuguer des identités multiples, de cohabiter sur un territoire et de faire cohabiter intérieurement ses identités.

Lancement du livre « Les mondes urbains de la jeunesse. L’action politique esthétique à Montréal »

Ce livre soutient que les milieux urbains et leurs cultures remettent en question la signification et les contours mêmes du processus politique. Grâce à des ethnographies avec des jeunes racisés, des agricultrices et agriculteurs urbains, des « preneurs de risques volontaires », des skateurs, des manifestantes et manifestants étudiants, entre autres, l’ouvrage théorise l’esthétique comme une forme d’action politique de plus en plus cruciale dans la vie urbaine contemporaine.