Les échelles de la gestion territoriale

Ce numéro thématique de la revue Espaces et sociétés concerne la décentralisation et la réorganisation territoriale, un phénomène fort présent dans l’actualité. Si la décentralisation n’est pas une considération nouvelle, les États sont de nos jours invités à mettre en place une meilleure organisation politique et l’action publique doit maintenant être territorialisée.

En savoir plus...

Suburban Governance A Global View

Comprendre la ville et le développement urbain nécessite de comprendre l’expansion suburbaine actuellement à l’œuvre. En effet, le territoire de la banlieue connait des changements profonds (étalement urbain, diversification et mutation des formes) qui viennent modifier le rapport entre centre et périphérie, mettant en question certaines des théories propres aux études urbaines.

En savoir plus...

Des sociétés distinctes. Gouverner les banlieues bourgeoises de Montréal, 1880-1939

Avec cette publication, Harold Bérubé met en perspective le retour à l’autonomie de 15 municipalités suburbaines de Montréal lors des défusions de 2006, à partir d’un regard historique posé sur trois d’entre elles, Westmount, Pointe-Claire et Mont-Royal. Il s’intéresse ainsi aux arguments identitaires mis de l’avant lors des débats sur la réorganisation municipale, démontrant que le caractère distinct de ces municipalités suburbaines est moins une distinction ethnolinguistique qu’une distinction sociopolitique.

En savoir plus...

De la ville à la métropole : les défis de la gouvernance

Sous la direction de Christian Lefèbvre, Nathalie Roseau et Tommaso Vitale, ce livre a comme principal objectif de décrire et expliquer les phénomènes d’urbanisation et de métropolisation, ainsi que les processus qui y sont associés – force centrifuge et centripète, transformation des infrastructures, inégalités socioterritoriales, pour en nommer quelques-uns. À travers cela, il s’agit de comprendre quelles sont les conditions (et les obstacles) de la gouvernabilité des espaces métropolitains.

En savoir plus...

Conflits de proximité et dynamiques urbaines

Ce livre propose des hypothèses d’interprétation des effets des conflits de proximité. Ceux-ci peuvent être analysés comme des processus de territorialisation, comme des modalités d’actualisation locale du droit ou de production d’un espace public (politique) intermédiaire et comme des transactions sociales. Il s’agit donc de considérer les conflits de proximité dans leur dimension d’action collective et d’interroger l’apparent paradoxe entre renforcement du cadre juridique urbain et environnemental, approfondissement des procédures de participation et multiplication des conflits.

En savoir plus...