La production des espaces urbains à Phnom Penh

Dans cet ouvrage, Gabriel Fauveaud se base sur une approche hybride entre géographie, études urbaines, sociologie, et sciences politiques dans le but de mieux comprendre comment l’immobilier participe à la production des espaces urbains et établir ce qu’il nomme une « géographie sociale de l’immobilier ».

En savoir plus...

Vivre en quartier populaire. Saint-Sauveur 1930-1980

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la vie dans les quartiers populaires du Québec se transforme considérablement. Une partie de leurs habitants les quitte pour la banlieue et une autre modifie ses habitudes de vie. Dans cette ère de modernité, vivre en quartier populaire ne signifie bientôt plus la même chose.

En savoir plus...

Vieillissement et enjeux d’aménagement. Regards à différentes échelles

Le Québec, comme un nombre considérable de pays industrialisés, est aux prises avec un processus de vieillissement de la population qui ira en s’accentuant dans les prochaines années. Les aménagements des villes qui ont connu une croissance après la Deuxième Guerre mondiale, dans un contexte de baby-boom et de motorisation, ne sont pas adaptés à cette nouvelle réalité.

En savoir plus...

Les quartiers historiques. Pressions, enjeux, actions

À l’échelle mondiale, nombreuses sont les villes qui possèdent leur quartier historique, de Lyon à Boston, À l’échelle mondiale, nombreuses sont les villes qui possèdent leur quartier historique, de Lyon à Boston, en passant par Hanoi. Les quartiers historiques présentent des réalités complexes et remplissent des fonctions variées pour les résidents autant que pour les touristes. Dans plusieurs pays, ces quartiers historiques subissent des pressions et des enjeux variés en fonction de leur attractivité croissante des dernières décennies.

En savoir plus...

Usages populaires de l’espace

Ce dossier de la revue Espaces et Sociétés a, selon les deux directeurs de publication invités, Thomas Sauvadet et Marie-Hélène Bacqué, trois ambitions principales. D’abord, analyser la genèse socio-économique des usages populaire de l’espace (rues, places publiques, parcs, quartiers, etc.), puis, de décrire les spécificités culturelles locales, régionales ou autres de ces usages et finalement rendre compte des multiples représentations de ces usages populaires de l’espace.

En savoir plus...