Le Quartier des spectacles. Champ de bataille de l’imaginaire montréalais

Au tournant de l’an 2000 apparaît l’idée de créer, dans l’est du centre-ville de Montréal, un quartier des spectacles. Pendant plus de 10 ans, ce projet mobilise la classe politique montréalaise, l’administration municipale, les élites culturelles, le monde de l’immobilier et celui du design. Son importance n’échappe à personne : le Quartier des spectacles sera, à Montréal, le grand projet urbain des années 2000.

En savoir plus...

S’approprier la ville. Le devenir-ensemble, du patrimoine urbain aux paysages culturels

Tissée de patrimoines et d’identités, la ville est le lieu et le véhicule des projets humains. Les vies de quartier qu’elle met en scène tranchent sur l’arrière-plan austère de la mondialisation : c’est ce qu’on a pris l’habitude d’appeler le « vivre-ensemble ». La ville appelle à l’utopie ; la proximité et les itinéraires confluents qu’on y découvre supplantent maintenant le fantasme des nations.

En savoir plus...

Une société en héritage

Les communautés religieuses ont beaucoup contribué à l’avancement de la société québécoise et cet apport mérite d’être mieux connu. Ce livre retrace le parcours de femmes et d’hommes guidés par leurs idéaux et leur foi. Au gré des dynamiques et des contraintes de leur époque, ils ont forgé les bases de nombreuses institutions du Québec contemporain.

En savoir plus...

Vivre en quartier populaire. Saint-Sauveur 1930-1980

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la vie dans les quartiers populaires du Québec se transforme considérablement. Une partie de leurs habitants les quitte pour la banlieue et une autre modifie ses habitudes de vie. Dans cette ère de modernité, vivre en quartier populaire ne signifie bientôt plus la même chose.

En savoir plus...

Imaginaire de l’espace dans le cinéma québécois

Les œuvres de création et en particulier les genres narratifs comme le
roman ou le cinéma de fiction présentent un imaginaire, une vision du
monde, ce qui comprend bien sûr une vision de l’espace habité et habitable.
Ces visions du monde peuvent être dégagées par les analystes,
mais aussi s’imposer aux lecteurs.

En savoir plus...

Ville aimable

Le concept de ville aimable, au centre de cet ouvrage, renvoie aux rapports que chacun entretient avec la ville. C’est plus précisément les rapports affectifs à la ville qui sont adressés, avec de cette interrogation de départ : pourquoi aimons-nous (ou détestons-nous) la ville?

En savoir plus...