Place à la relève! – Amélie Boudot (Université de Montréal)

Les jeunes femmes sont confrontées à une exclusion systémique du domaine public, particulièrement dans les zones à faible revenu des villes du Sud, où la violence basée sur le genre et les normes sociales deviennent de lourdes limitations en termes d’accès et de mobilité. Comment les jeunes femmes expérimentent-elles les espaces publics lors de leurs déplacements quotidiens dans les zones urbaines à faible revenu.

Place à la relève! – Salomé Vallette (INRS)

Ainsi, les limites du modèle du vieillissement actif laissent penser que l’expérience qu’ont les aînés de leur environnement urbain quotidien n’est pas adéquatement prise en considération et que la représentation du vieillissement, véhiculée par le programme MADA, tend à faire de l’aîné une personne engagée socialement et politiquement.