Accueil / Contenu VRM / À lire en études urbaines / ...

De la ville durable à la nature en ville

DelavilledurableAuteur(e)s : Isabelle Hajek, Philippe Hamman, Jean-Pierre Lévy (dir.) (2015)

De la ville durable à la nature en ville. Homogénéité urbaine et contrôle sociale. Regards croisés Nord-Sud., 316 p.

Pour commander l’ouvrage

Résumé

Cet ouvrage découle des réflexions et des communications entourant un cycle de trois colloques internationaux ayant eu lieu entre 2012 et 2013 à l’Université de Strasbourg. Il fait suite à une première publication issue du même travail de réflexion (Hajek et Hamman (dir.) 2015), portant sur la gouvernance de la ville durable, publiée aux Presses universitaires de Rennes.

Au centre du présent ouvrage, on retrouve la notion de durabilité, sa traduction et sa diffusion à titre de mot d’ordre pour l’action urbaine à travers le monde. Conjuguant une vision « macro » et « micro », cet ouvrage présente des exemples concrets de villes et projets urbains où la notion est mobilisée.

Quatre parties composent cet ouvrage. La première partie regroupe des chapitres qui abordent le développement urbain durable comme champ d’action, que ce soit dans le contrôle de l’étalement urbain ou sur la question de la gouvernance et de la cohérence entre acteurs. L’étude d’une diversité de territoires, du Vietnam (Chapitre 2) à l’Allemagne (Chapitre 3), en passant par l’Amérique latine (Chapitre 5) ou encore par les villes de Barcelone, Marseille et Sfax (Chapitre 4). Cette série de chapitres pose la question de la transposition de la notion de développement urbain durable, une considération maintenant incontournable, mais qui demeure appréhendé de façon différenciée selon les acteurs et les territoires.

La deuxième partie de l’ouvrage concerne plutôt l’écologie urbaine et les relations ville-nature, en utilisant le terme de métabolisme urbain. L’enjeu de la nature en ville est abordé sous l’angle de la santé environnementale (Chapitre 6), l’agriculture urbaine (Chapitre 7) et la maîtrise de cette nature (Chapitre 8).

La troisième partie est sous le thème de l’idéologie de la ville-nature et la confrontation des rôles biophysiques/écologiques et les rôles symboliques et sociaux de la nature en ville, en étudiant ce que les textes politiques associés au développement durable révèlent sur la question de la nature en ville (Chapitre 9), les mécanismes narratifs en jeu dans la construction d’une géographie imaginée des villes de Suède posées comme « modèle » de la « ville durable » (Chapitre 10), les quartiers durables analysés sous leurs dimensions sensorielle, esthétique et sensible (Chapitre 11), les synergies et contradictions de deux champs de l’action publique (protection de la nature et stratégie urbaine) dans le cas du Parc national des Calanques (Chapitre 12).

La quatrième partie s’attèle à la découverte des « natures urbaines ordinaires ». Que ce soit par le récit des habitants et leurs possibilités de transformation des milieux urbains (Chapitre 13), les multiples acteurs de la ville et leurs façons d’agir envers la nature (Chapitre 14), le réinvestissement d’espaces délaissés (chapitre 15) et les tensions entre action politique et représentations et usages citadins (Chapitre 14).

Contenu

Introduction – La « ville durable » : une injonction universelle et consensuelle?

Première partie : Le développement urbain durable : une transposition planétaire

Chapitre 1 – Les paradoxes environnementaux des métropoles post-fordistes

Chapitre 2 – Hanoï, une ville vietnamienne en transition urbaine

Chapitre 3 – L’utilisation du sol en circuit. Un modèle pour la durabilité urbaine et les enjeux de la mise en œuvre en Allemagne

Chapitre 4 – Transition écologique et modes de développement urbain en Méditerranée : une perspective comparative

Chapitre 5 – À propos de la question du développement durable en Amérique latine : aspects de la situation concrète et débats sur le sujet

Deuxième partie – Métabolismes urbains : intégrer les fonctionnements naturels?

Chapitre 6 – Écologie urbaine, ville durable et santé environnementale

Chapitre 7 – L’agriculture urbaine à Montpellier (France) et à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). Des espaces pour mieux vivre en ville et mieux vivre la ville?

Chapitre 8 – Nature urbaine, nature distante, nature policée.

Troisième partie – L’idéologie de la ville-nature

Chapitre 9 – Revisiter la ville selon le prisme du développement durable

Chapitre 10 – Raconter la ville dans la nature suédoise

Chapitre 11 – paysages sensoriels des projets urbains « durables » : une nature urbaine tiraillée, entre approches techno-décoratives et sensibles

Chapitre 12 – L’interface de la ville-nature, au croisement de projets et territorialités habitantes (Quartier de La Cayolle – Marseille)

Quatrième partie – Natures urbaines ordinaires : Récits, pratique set ambiances

Chapitre 13 – Récits urbains et adaptation aux changements climatiques

Chapitre 14 – La nature urbaine en contexte méditerranéen : entre invisibilités et dévoilements. Le cas de Marseille.

Chapitre 15 – Natures d’ambiances en bord routes : collectifs de jardins, dépendances routières et trame verte urbaine.

Auteur(e)s ayant participé à l’ouvrage : Carole Barthélémy, Nathalie Blanc, Grégoire Chelkoff, Cécilia Claeys, Jean-Noël Consales, André Donzel, Cyril Geneys, Marie Goiffon, Isabelle Hajek, Arlette Hérat, Mathias Jehling, Lydie Laigle, Divya Leducq, Jean-Pierre Lévy, Cécile Lizée, Théa Manola, Juan Matas, Thomas Mohnike, Magali Paris, Ophélie Robineau, Helga-Jane Scarwell, Pascale Scheromm, Du Tran Dinh, Maurice Wintz, Edwin Zaccai.