Accueil / Contenu VRM / À lire en études urbaines / ...

Tranches de vie mobile

tranches_de_vie_mobile_-_forum_vies_mobilesAuteur(e)s : Emmanuel Ravalet, Stéphanie Vincent-Geslin et Vincent Kaufman, adaptation et dessin par Jean Leveugle (2015)

Tranches de vie mobile / Slices of (mobile) life. Enquête sociologique et manifeste sur la grande mobilité liée au travail, Éditions Loco, 77 p.

Pour commander l’ouvrage

Résumé

Cette bande dessinée est une façon originale de présenter les résultats d’un projet de recherche visant à mieux comprendre le phénomène de la « grande mobilité » liée au travail, et les impacts de celle-ci sur la vie des gens. Le projet de recherche a débuté en 2006 avec une vaste enquête par questionnaire auprès d’individu pratiquant ou ayant pratiqué un mode de vie mobile, en Belgique, Espagne, Allemagne, France, Pologne et Suisse (n=7220). Une deuxième vague de questionnaire a alors été envoyé auprès des répondants français, allemands, suisses et espagnols. Des entretiens approfondis ont été menés par la suite. Cette enquête pan européenne a été menée au sein du Laboratoire de Sociologie urbaine de l’École Polytechnique de Lausanne (LaSUR) par le sociologue Vincent Kaufman et son équipe, avec la collaboration de plusieurs groupes de recherche des pays enquêtés.

L’ouvrage se présente en trois parties distinctes. La première illustre six portraits de personnes ayant une vie mobile. On entre ainsi brièvement dans la vie de Jean, Émilie, Martin, Gaby, Thierry et Christelle pour assister à leurs déplacements quotidiens, en train, voiture, métro ou en autobus. Des gens qui font de longs déplacements pendulaires pour le travail, ou encore des personnes dont le travail se fait sur la route. Ces portraits ne relèvent pas seulement de la fiction puisqu’ils représentent une part significative des travailleurs et travailleuses dans notre société qui ayant un mode de vie mobile. La seconde partie présente quelques résultats de la recherche. Elle nous permet de dépasser l’archétype du travailleur en veston et cravate, promenant son porte-document et courant après son train; et fait la démonstration de l’éventail des situations et pratiques de mobilité qui existe. À l’aide des exemples de la première partie et des résultats présentés dans la seconde, la troisième partie vise à cerner ce qu’est une personne mobile, un phénomène social qui est, au final, pas si rare. Cette dernière partie prend aussi la forme d’un manifeste pour la reconnaissance des personnes ayant une mode de vie mobile, et propose quelques façons pour leur faciliter la vie.

Bref, cet ouvrage est une façon ludique d’aborder le thème de la mobilité, et est un bel exemple de vulgarisation scientifique.

Site web du Forum Vies Mobiles, où certaines planches sont disponibles en ligne.

IMG_3207