Accueil / Contenu VRM / À lire en études urbaines / ...

Espaces et comparaisons internationales

Espace_comparaisonsAuteurs : Maurice Blanc et Olivier Chadoin (dir.) (2015)

« Espaces et comparaisons internationales », Espaces et Sociétés, (163)3. Paris, Erès, 210 pages.

Pour commander l’ouvrage

Résumé

Ce dernier numéro de la revue Espaces et sociétés aborde la comparaison internationale, son rôle et sa place, dans la recherche en études urbaines. Le point de départ de ce numéro thématique est l’engouement actuel pour la recherche urbaine comparative.

Si la comparaison (internationale) n’est pas un outil récent en recherche, il semble que les études urbaines prennent aujourd’hui un « tournant global » (Caillé et Dufoix 2013 in Blanc et Chadoin 2015). Ceci soulève des questions au niveau de la gouvernance de la recherche. La comparaison internationale est-elle une nouvelle injonction à la recherche? Une ambition qui semble bien présente dans les programmes de financement, mais aussi chez les chercheurs qui tentent par là de constituer leur « capital scientifique ».

Maurice Blanc et Olivier Chadoin entament ce numéro thématique en distinguant la recherche comparative urbaine de type artisanal, de celle de type industriel. La recherche urbaine artisanale serait celle où un chercheur ou une petite équipe de chercheurs ayant une proximité théorique et méthodologique font une recherche souvent inductive, dans laquelle 2 ou 3 cas sont comparés en tenant compte des spécificités de la langue et des contextes historiques et politiques. Les trois premiers textes relèvent de cette catégorie. Barbier compare les projets de développement urbain à Lille et à Hambourg, Trenta met en contraste les associations volontaires dans les banlieues de Paris et de Buenos Aires et Margier fait la comparaison entre les personnes marginalisées d’un quartier de Paris et d’un quartier de Montréal.

La seconde partie de ce numéro présente des textes qui s’inscrivent dans une recherche urbaine de type plus industriel. Ici, l’échelle des projets de recherche est généralement plus grande, mais va de pair avec un modèle plus bureaucratique avec des règles, des normes et des produits à livrer. Le danger est ici de produire une grande quantité de données qui deviennent difficilement comparables vu l’hétérogénéité des collectifs qui les ont produites. Les auteurs évoquent la standardisation nécessairement simplificatrice des grands projets internationaux. Toutefois, les contraintes associées à ce type de recherche peuvent se transformer en ressources, et ainsi, le fait d’utiliser une autre langue et d’être confronté à une autre culture scientifique peut amener réflexivité et distanciation, voir la production de connaissances nouvelles. Les contributions d’Escafré-Dublet et de Perrin vont en ce sens. La première fait état d’une telle expérience de recherche en soulignant la difficulté d’avoir une vue d’ensemble et de la liberté relative des chercheurs, et la seconde contribution présente un projet de recherche interdisciplinaire et internationale en coopération avec des acteurs sociaux.

La recherche urbaine comparative n’est pas exempte de tensions. Blanc et Chadoin évoque ainsi trois dialectiques à l’œuvre dans la recherche comparative, et exposées dans les articles de ce numéro, entre le différent et le semblable, le singulier et l’universel et entre le savoir scientifique et le sens commun. La comparaison internationale en études urbaines est ardue, mais peut être féconde. Ce numéro thématique souligne ces difficultés, mais aussi quelques considérations pour mener à bien ce type de recherche.

Dossier

(coordonné par Maurice Blanc et Olivier Chadoin)

Éditorial – Maurice Blanc et Olivier Chadoin

Des études urbaines comparatistes à une sociologie croisée des politiques urbaines – Clément Barbier

Les pratiques associatives dans les banlieues de Paris et Buenos Aires. La comparaison de cas contrastés. – Arnaud Trenta

Les apports de la comparaison internationale à la démarche de recherche en études urbaines – Antonin Margier

Immigration et intégration à l’épreuve de la comparaison : retour sur trois projets européens de recherche – Angéline Escafré-Dublet

Pour une comparaison internationale constructiviste : une recherche sur l’agriculture urbaine en Méditerranée – Coline Perrin

Hors-Dossier

Ce que le théâtre fait au territoire. Reconfiguration du public et évaluation – Chloé Langeard, François Lio et Sandrine Rui

« Garder la tête haute! » La contestation de Stuttbart 21 et sa dimension politique émancipatrice – Annette Ohme-Reinicke