Compte rendu d'événement

Les comptes rendus d’événements font ressortir les éléments importants des événements organisés par VRM ainsi que d’autres événements auxquels participent les chercheurs membres du réseau.

Compte rendu : Grand forum des communautés résilientes

Le Grand forum des communautés résilientes était organisé conjointement par le Réseau Québec maritime, le réseau MEOPAR et le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec. L’objectif de l’évènement était de faire émerger l’intelligence collective pour répondre aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques générés par les changements climatiques pour accroitre la résilience des communautés et faciliter l’adaptation aux changements climatiques.

Compte rendu – Conférence de Nicolas Douay

Le 23 mai 2019 a eu lieu le 16e Colloque de la Relève de Villes Régions Monde qui a pour but de présenter les recherches de jeunes chercheurs des cycles supérieurs sur les enjeux urbains. Nicolas Douay, professeur à l’Institut d’urbanisme et de Géographie Alpine de Grenoble est venu apporter son expertise en tant que chercheur européen sur une question d’actualité : « Que fait le numérique dans la planification de l’urbanisme ? »

Compte rendu – Midis de l’immigration (Mireille Paquet et Stephan Reichhold)

L’immigration est un sujet largement discuté, donnant lieu parfois à de vifs échanges. Dans la sphère publique, le débat est alors souvent parsemé de mythes touchant à toutes les dimensions de l’immigration. Les élections provinciales d’octobre dernier et le débat autour du projet de loi 21 sur la laïcité de l’État, ont ramené l’immigration au cœur de l’actualité.

Compte rendu – Les midis de l’immigration (Frédérick Nadeau et Denise Helly)

Quelles sont les idéologies rattachées à ces groupes et quelles représentations de l’ordre social véhiculent-ils? Quelles sont leurs principales cibles idéologiques et est-il possible de dégager des modèles communs quant aux formes que prennent ce que l’on pourrait appeler les objets de la haine? Comment peut-on lier groupes d’extrême-droite et promotion de la violence et de la haine?