Photo : Consignes automatiques Pickup Station

Séminaire de recherche sur la ville

Retrait de colis en consignes automatiques dans une ville centrée sur l’automobile : caractéristiques, localisation et impacts potentiels sur l’urbanisme et l’accès des consommateurs

Ugo Lachapelle, professeur au département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM et directeur du Centre de recherche sur la ville (CRV)

Jeudi, 15 novembre 2018, 12 h30 à 13 h 45
UQAM, Campus central
Bâtiment R – 4e étage, local R- 4880

Les systèmes permettant aux clients de récupérer des produits achetés en ligne depuis des points de collecte automatisés 24h sur 24 se multiplient. Bien que ces systèmes visent un meilleur accès aux biens et des déplacements réduits pour les consommateurs, leur intégration dans les villes et leur impact sur l’accès en général et par mode sont peu étudiés.

On explore ici le développement, les caractéristiques des sites d’implantation et la localisation des casiers à colis automatisés dans le Sud-Est du Queensland (SEQ), en Australie, et l’on discute ensuite des conséquences pour l’aménagement urbain et des transports dans une ville orientée sur la voiture.

Des analyses de sites pour 45 emplacements de casiers fournissent des informations sur les installations (par exemple, accès par modes et accessibilité universelle, type de propriété, sécurité) et permettent, par analyse hiérarchique par grappes, d’identifier des catégories d’emplacements. Les casiers de colis à Brisbane sont généralement situés dans des bureaux de la poste australienne, dans des rues commerciales, des centres commerciaux, des artères suburbaines et des parcs industriels. L’accès par automobile et le stationnement de proximité sont presque omniprésents, tandis que l’accès par transports alternatifs est limité.

Une régression logistique identifie ensuite les caractéristiques des quartiers avec et sans casier à colis (n = 273). Bien que l’emplacement des sites soit limité par des décisions commerciales, la proximité relative des autoroutes et des transports en commun, la densité de population, et l’équilibre entre emplois et population résidente semblent être des facteurs pris en compte dans la localisation des sites.

La démarche peut aider à assurer l’intégration et la distribution adéquates des casiers de colis dans la région de manière à répondre aux objectifs de planification urbaine existants. Dans l’état actuel, les casiers à colis d’Australia Post répondent partiellement aux objectifs d’une ville durable.

Conférencier invité

Ugo Lachapelle est professeur en mobilité et développement durable au Département d’études urbaines et touristiques de l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches portent principalement sur les relations entre les comportements de déplacements des individus et les caractéristiques de l’environnement urbain, les infrastructures de transport existantes, les perceptions et contraintes individuelles, et les nouvelles technologies et pratiques. Ces relations sont explorées selon des perspectives de facilité des déplacements, d’accès, de sécurité, de perception, de qualité de vie et de santé publique. Informer les politiques publiques d’aménagement urbain, de développement de réseaux de transport et de santé publique est son objectif sous-jacent.