(English version below)

Face à l’urgence climatique mondiale et aux lents progrès en matière d’action climatique, l’enthousiasme pour les initiatives prises dans les villes et les milieux locaux prend de l’importance et témoigne de la capacité d’agir des intervenant.es locaux. Par contre, plusieurs s’inquiètent des inégalités dans les villes et régions qui exacerbent les vulnérabilités aux changements climatiques et rendent la réduction des gaz à effet de serre (GES) plus difficile (au cœur du rapport du GIEC 2002, Van Neste et al. 2022). De plus, les inégalités peuvent aussi être induites par les politiques climatiques. Face à ce constat, comment est-il possible d’agir pour faire face aux impacts des changements climatiques sans créer ou renforcer des dynamiques inégalitaires?

 

Logo bleu Villes, climat et inégalités
Le Répertoire de recherches Villes, climat et inégalités vise à rassembler et rendre accessible les savoirs existants sur ces enjeux au Québec, par la diffusion de synthèses de recherches. L’objectif est de mobiliser et diffuser des travaux de recherche récents sur les liens entre inégalités, action climatique et transition socioécologique, dans les villes de différentes tailles et des régions et contextes variés. Ce répertoire se concentre donc sur des actions et démarches menées pour l’adaptation aux impacts des changements climatiques et la réduction de notre empreinte carbone, afin de diminuer l’ampleur des dérèglements climatiques futurs et les facteurs de vulnérabilités à ces aléas. Les initiatives et politiques étudiées par les chercheur.es s’inscrivent souvent dans des objectifs de qualité de vie pour les milieux visés. Dans certains cas, elles adoptent aussi une perspective de transformation sociale et environnementale plus large. Le Répertoire vise particulièrement à illustrer et documenter différentes formes d’inégalités à prendre en compte dans une perspective d’équité et de justice climatique.
 
La phase 1 du Répertoire a permis de rassembler 15 synthèses de recherches récentes, évaluées par les pairs sous la coordination du comité scientifique. Les contributions montrent des exemples d’inégalités en termes de justice distributive (distribution inégale des bénéfices et des dommages causés notamment par les publics et les territoires ciblés), ainsi que des indices d’inégalités en termes de justice procédurale (opportunités inégales de participer aux choix des politiques et actions climatiques). Des inégalités liées au genre sont aussi mises de l’avant. Finalement, plusieurs synthèses discutent d’initiatives qui ont intégré une perspective d’équité et de justice climatique.

Une phase 2 sera lancée en 2023 pour élargir les thématiques et inviter des contributions pancanadiennes. Nous souhaitons recevoir davantage de contributions sur plusieurs composantes des inégalités à prendre en compte dans les initiatives d’action climatique et de transition socioécologique, notamment des contributions adoptant des perspectives féministes, antiracistes et présentant des savoirs et expériences autochtones. Pour toute personne intéressée, merci de nous contacter à actionclimatiqueurbaine@inrs.ca. Nous offrirons des bourses étudiantes ainsi que du financement pour la traduction français-anglais.

Le projet est porté par Sophie L. Van Neste (INRS) et son équipe de la Chaire de recherche du Canada en action climatique urbaine, avec un comité scientifique composé de René Audet (UQAM), Geneviève Cloutier (Université Laval), Stéphane Guimont Marceau (INRS), et Nathalie Bleau d’Ouranos, en collaboration avec le réseau Villes Régions Monde. Pour la phase 2, Laura Tozer de l’Université de Toronto ainsi que Christina Hoicka de l’Université de Victoria se joindront au comité scientifique.

Logo INRS
Logo Chaire Action climatique urbaine
Logo-Chaire-Transition-Ecologique
Logo Ouranos

Cities, Climate and Inequalities – A collection of research syntheses (phase 1) 

In the face of the global climate crisis and slow progress on climate action, enthusiasm for city and local initiatives is growing and shows the capacity of local stakeholders to take action. On the other hand, many are concerned that inequalities in cities and regions exacerbate vulnerabilities to climate change and make it more difficult to reduce greenhouse gases (GHGs) (central to the IPCC 2002 report, Van Neste et al. 2022). Moreover, inequalities can also be induced by climate policies. Given this observation, how can we act to address the impacts of climate change without creating or reinforcing inequalities? 

The Cities, Climate and Inequalities collection aims to bring together and make accessible existing knowledge on these issues in Quebec, through the dissemination of research summaries. The objective is to mobilize and disseminate recent research on the relationship between inequalities, climate action and sustainability transition initiatives in cities of different sizes, regions and contexts. This Repertoire therefore focuses on actions and adaptation approaches to reduce the impacts of climate change and human carbon footprint, as well as the magnitude of future climate disruption and the vulnerabilities to these hazards. The initiatives and policies studied by the researchers often tackle quality of life objectives. In some cases, they also adopt a broader perspective of social and environmental transformation. The Repertoire aims to highlight and document different forms of inequalities that need to be taken into account from an equity and climate justice perspective.

15 peer-reviewed research syntheses are diffused in this first phase. The contributions show examples of inequalities in terms of distributive justice (unequal distribution of benefits and damages caused by climate actions and transition initiatives), as well as indications of inequalities in terms of procedural justice (unequal opportunities to participate in climate policy and climate action choices). Gender-related inequalities are also highlighted. Finally, several research syntheses discuss initiatives that have integrated a perspective of equity and climate justice.

A phase 2 will be launched in 2023 to broaden the themes and invite pan-Canadian contributions. We are interested in receiving more contributions on several components of inequalities that need to be addressed in climate action and socialecological transition initiatives, including contributions that adopt feminist, antiracist and indigenous knowledge and experiences. For anyone interested, please contact us at actionclimatiqueurbaine@inrs.ca. We will be offering student scholarships as well as funding for French-English translation.

The project is led by Sophie L. Van Neste (INRS) and her team from the Canada Research Chair in Urban Climate Action, with a scientific committee composed of René Audet (UQAM), Geneviève Cloutier (Université Laval), Stéphane Guimont Marceau (INRS) and Nathalie Bleau from Ouranos and in collaboration with World Cities Regions network. For Phase 2, Laura Tozer from the University of Toronto and Christina Hoicka from the University of Victoria will join the scientific committee.