Conflits de proximité et dynamiques urbaines

Ce livre propose des hypothèses d’interprétation des effets des conflits de proximité. Ceux-ci peuvent être analysés comme des processus de territorialisation, comme des modalités d’actualisation locale du droit ou de production d’un espace public (politique) intermédiaire et comme des transactions sociales. Il s’agit donc de considérer les conflits de proximité dans leur dimension d’action collective et d’interroger l’apparent paradoxe entre renforcement du cadre juridique urbain et environnemental, approfondissement des procédures de participation et multiplication des conflits.

En savoir plus...