Place à la Relève! – Renaud Delisle

À ce jour, des projets d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES) ont été réalisés ou sont en voie d’être conclus dans la majorité des régions municipalisées du Québec. Plusieurs d’entre eux ont fait l’objet d’atlas hydrogéologiques ou d’ateliers participatifs offerts par le Réseau québécois sur les eaux souterraines (RQES) afin de faciliter le transfert des connaissances aux acteurs de l’eau.

Place à la Relève – Kim Pawliw

Cette recherche porte sur la construction identitaire des personnes immigrantes à l’échelle d’un quartier en accordant une attention particulière au rôle que peut jouer la société d’accueil dans ce processus, avec l’exemple de la communauté ukrainienne de Montréal.

Place à la Relève! – Jimmy Mayrand

La présent article résume les travaux qui ont été réalisés avec pour objectif général d’assurer l’appropriation des connaissances sur les eaux souterraines par les aménagistes des MRC afin d’en faire l’intégration dans les schémas d’aménagement et de développement.

Place à la Relève! – Maxime Boucher

Alors qu’on a parfois l’impression que la planification du territoire québécois repose beaucoup sur les forces du marché, les décisions politiques, la volonté d’une poignée de personnes influentes ou les aléas des financements gouvernementaux, il apparaît clairement qu’une place de plus en plus grande est occupée par de nouvelles catégories d’acteurs. Celles-ci sont composées notamment des professionnel.les de l’aménagement, de l’urbanisme, du design participatif, de l’économie sociale et solidaire, et à plus forte raison des personnes qui se mobilisent pour participer à l’aménagement et la planification de leur milieu de vie, ou qui critiquent les décisions qui leur sont imposées

Place à la Relève! – Yves-Bryand Yao

Cette étude propose une nouvelle approche méthodologique afin d’évaluer les impacts économiques des écrans antibruit. L’objectif principal est d’estimer, à l’aide de transactions résidentielles unifamiliales, la prime monétaire associée à une protection par la présence d’écrans antibruit. Cette approche permet ainsi d’évaluer l’impact de ces politiques d’aménagement sur les valeurs résidentielles.

Place à la relève! – Francis Marleau Donais

Au cours de la dernière décennie, plusieurs villes québécoises ont adopté une politique ou un plan de transport durable. Ces plans visent à répondre aux nombreux impacts négatifs causés par la dépendance à l’automobile. La revitalisation de rues (réaménagement et réfection des rues) est une mesure souvent mise de l’avant dans ces plans pour favoriser le transport actif et collectif. Toutefois, il arrive que la mise en œuvre de ces plans soit confrontée à différents obstacles qui font échouer la réalisation de la vision contenue dans ceux-ci.